La collectionneuse

Pochette de La collectionneuse, un film X de 2001 avec Clara Morgane sur VHS Porno
Titre Original : La Collectionneuse
Style du film : Comédie
Date de Sortie du Film : 2001
Date de Sortie de la VHS:
Distributeur de la VHS:
blueone
blueone
Origine : France
Durée : 1H23
Réalisateur : Fred Coppula
Actrices : Betty Bell, Clara Morgane, Delfynn Delage, Mélinda Gal, Estelle Desanges (cameo), Fanny Garreau, Fyona Evans, Laura Guerlin, Océane (cameo)
Acteurs : Greg Centauro, Ian Scott, Pascal St James, Sebastian Barrio, Reda, Rick Denver, Alan Willman, Patrice Cabanel (cameo)
Synopsis : Greg est un représentant un peu minable faisant du porte à porte pour vendre ses aspirateurs aux ménagères. Il profite de son métier, et de ses rencontres pour tromper allègrement sa femme avec ses hypothétiques clientes. Mais un jour, il tombe sur Clara, une jeune femme qui lui fera payer cher ses accidents de parcours. Sous la menace de tout révéler à sa femme, elle exigera de lui qu'il cède à tous ses caprices et à tous ses fantasmes...

Quatre mois ! Quatre longs mois sans sortir de chronique ! Et pourtant dans la dernière on disait qu’on allait être plus régulier. Ouais on se répète, mais notre seule excuse c’est d’être des gros glandeurs.

Après, il faut dire que vous ne nous motivez pas beaucoup les amis ! On vous voit sur analytics, on sait que vous êtes là à nous lire ! Alors, ne soyez pas timide ! Venez participer dans les commentaires ou sur notre Discord. Venez nous dire qu’on est excellent, qu’on est drôles et méga talentueux !

Alors que vous dire ? Bonne année ? Perso on y croit pas…

Pour se faire pardonner de ses longues semaines d’absence, on a choisi un film qui réunit toutes les générations, un film avec Clara Morgane : La Collectionneuse

Si vous n’avez jamais entendu parler de Clara Morgane, ou, si vous pensez que c’est avant tout une danseuse pâtissière vous n’avez surement pas l’âge d’être ici….

Désolé

Présentation de La Collectionneuse

La collectionneuse est un film de Fred Coppula sorti en 2001, il ne faut pas le confondre avec le film du même nom de Éric Rohmer sorti en 1967 qui est surement très bien, mais là on s’en branle. D’ailleurs pour l’anecdote, à l’époque de la sortie de la version Fred Coppula je m’en suis branlé aussi.

branle

La Collectionneuse est le premier film à mettre Clara Morgane en vedette. Elle gagnera d’ailleurs le Hot d’or de la meilleure starlette française l’année de la sortie de la VHS.

Quoi vous vous souvenez pas des hot d’or ? Je commence vraiment à demandez si vous avez vraiment l’âge légal pour être ici ! 2001 fut la dernière année de la cérémonie et on me dit dans l’oreillette que les enfants nés en 2001 ont ou auront 20 ans cette année…

ok boomer

Les hot d’or c’était une cérémonie en marge du festival de Cannes pour récompenser le cinéma pornographique.

Malgré une tentative de résurrection à Paris en 2009 les hot d’or ne sont plus. Un documentaire de Paris Première “Dans les coulisses des Hot d’Or ” revient sur ce festival, ça fait plusieurs semaines que je dois contacter le réalisateur du documentaire pour me le procurer) #procrastination

 

Comme nous indique le dos de la pochette, Clara interprète le personnage d’une mante religieuse du sexe, (ne voyez pas de zoophilie dans cette phrase)  son personnage s’amuse à faire chanter les mecs avec qui elle couche :

la collectionnneuse 1
Pochette de la VHS La Collectionneuse

 

Rien à redire, le scénar tient debout tout comme Max également réalisé par Fred Coppula qu’on a chroniqué il y a quelques mois c’est plutôt bien réalisé, bien filmé.

On retrouve d’ailleurs Sebastian Barrio et Ian Scott au casting et un cameo de Patrice Cabanel et Estelle Desanges.

Pour le reste du casting, on a Greg Centauro le compagnon de Clara Morgane de l’époque , décédé lors d’un tournage en 2011. Mélinda Gal plus connu à l’international sous le nom de Dora Venter Laura Guerlin qui performe dans une cascade, Pascal St. James, Delfynn Delage, Betty Bell, Fanny, Fiona Evans, Alan Willman, Rick Denver et Reda. Côté pratique, tout ce petit monde garde son nom d’acteur pour le personnage qu’il interprète.

Cette VHS porno fait parti des plus récente que j’ai dans ma collection, 2001 fut une triste année pour le porn, la fin des Hot D’or, la fin de la VHS et le début de la chute de l’industrie du film porno. Pour Clara Morgane, ça sera le début de sa célébrité. A la rentrée 2001 elle présentera le Journal du Hard, ça durera 7 saisons. On la verra ensuite présenter des émission plus conventionnelles, on connaît la suite de cette jolie carrière.

L’analyse de La Collectionneuse par Vagina Sky

 

Un matin d’automne 2018 à 8h30.

TOC TOC TOC

« – Bonjour madame ! C’est pour les calendriers des pompiers. Ça vous intéresse ?
– Non ! Et encore moins à cette heure-là! Bonne journée, au revoir !
– … »

Les pompiers ne sont jamais revenus me proposer leur calendrier.

Je déteste que l’on frappe chez moi pour me vendre des trucs et encore plus quand c’est de bon matin. Alors si ça avait été Greg, le vendeur d’aspirateurs de La Collectionneuse, je l’aurais reçu de la même manière. Je l’aurais même engueulé sachant que ce n’est pas le Cobra qu’il tente de vendre, mais le Dyson DC05. Faut pas me prendre pour un lapin de six semaines !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’ailleurs, si vous êtes un nostalgique des aspirateurs, je ne peux que vous conseiller la chaîne Youtube ibaisaic qui fait une super démonstration du Dyson DC05

Pour un vendeur, il manque cruellement de conviction ! Il est aussi plein de vitalité qu’un poireau et récite son discours de façon monotone. Il en est de même pour tous ses textes contrairement à Clara Morgane qui est juste dans ses répliques.

L’histoire du film est bien faite, il y a vraiment une intrigue que l’on a envie de suivre. Ce long-métrage est bien équilibré entre scènes classiques et scènes porno. Je déplore les trop nombreux arrêts sur image pendant les réflexions personnelles des personnages qui n’ont aucun intérêt et qui cassent le rythme. Il en est de même pour certains plans au début du film, pas forcément utiles, ou qui auraient dû être montés de manière plus vive, plus percutante. La musique n’est pas diversifiée et est franchement insupportable.

Côté scènes porno, rien de particulier à dire, c’est agréable à regarder et délectable. Des fellations goulues, des jolis boobs, des chibres à faire pâlir des chevaux, bref des plans excitants.

Quelques touches d’humour sont à relever. Un client SM qui ouvre la porte à Greg et qui l’attrape par le col pour le faire entrer dans son appartement. Curieusement, cela n’a pas été exploité. Il y a aussi le chien qui parle. Non, je plaisante, le chien qui parle c’était vraiment pas terrible ! Le mieux, ce sont les plans ou l’on voit la femme de Greg se faisant copieusement tringler par deux hommes bien membrés pendant que lui, explique à la collectionneuse que sa femme est folle amoureuse de lui, prude et fidèle.

On passe un très bon moment devant ce film. Il faut avouer que se retrouver en compagnie de la très jolie Clara est tout à fait délicieux. La cramouille est satisfaite !  Avoir la cassette de La Collectionneuse dans sa collection de VHS porno, c’est un grand oui, ouiiiii, oh ouiiiiiiiiii !

julien lepers

L’histoire de La Collectionneuse racontée par Phallus Gump

Le film s’ouvre par un couple au pieu. Greg Centauro  se fait sucer par Melinda Gal

“Quand je pense que pour le mariage le maire a dit pour le pire et le meilleur, pour le meilleur, je ne sais pas si il pensait à ça”

Après cette fellation baveuse, Greg pénètre Melinda en levrette, elle a l’air de prendre beaucoup plus de plaisir que lui. Elle se tripote et se tire sur les nichons pendant qu’il la besogne…

Nos protagonistes baiseurs portent tous les deux une alliance, nous supposons qu’ils sont en couple. En tout cas là, ils sont en copulation.

Après diverses positions, Melinda se fait sodomiser. Greg est toujours si peu démonstratif. Pour finir, il balance tout de même un petit râle et la purée dans les cheveux de son amante.

Sa petite affaire terminée, Greg prend une douche, il se brosse les dents et se rase. (Vagina me fait remarquer qu’il y a un canapé dans cette salle de bain…)

un canapé dans la salle de bain

 

 

On comprend que Greg se prépare pour aller vendre des aspirateurs en porte à porte :

“La douche, les dents la barbe et se foutu Cobra”

Je ne reviendrais pas sur cet aspirateur Cobra, je pense que Vagina vous a bien expliqué tout ça.

Un au revoir à ses dindons, l’aspirateur dans le coffre de sa clio blanche et c’est parti pour sa journée de travail…

 

Il commence à donner des conseils pour être un bon VRP “ Non ce n’est pas les auréoles en dessous les bras, (rassurez-moi, dites-moi dans les commentaires que certains ont compris cette blague)

Non, la première chose il faut enlever son alliance pour ne pas laisser d’indice compromettant. Il frappe à la porte de sa première cliente il s’en suit plusieurs cameo :

Il aura plus de succès à la porte suivante, Sebastien Barrio lui ouvre et lui présente sa femme Laura Guerlin.

Après 2 3 phrases bateaux le voilà à brouter Laura pendant qu’elle suce son mari…

L’ellipse est digne d’un chef-d’œuvre !

Il la prend comme ça sur les tabourets de la cuisine pendant qu’elle est toujours attachée à la teub de son mari. C’est une scène de cascades et d’équilibrismes.

Cascade pornographique
Cascade pornographique

Une nouvelle savante ellipse et les deux mecs échangent leur place. Son mari l’encule et elle suce Greg.

Cascade pornographique
Vous remarquerez que pour la sodomie il faut 2 tabourets !

 

Les cascades d’équilibrisme s’arrêtent ici, Greg s’occupe de l’anus de Madame, mais cette fois ils se mettront au sol. Côté pratique, ça permet de passer en double péné !

Ces messieurs se videront les couilles sur les seins de Laura Guerlin.

“c’est bien beau tout ça, mais maintenant il va falloir l’acheter l’aspirateur”

D’ailleurs, ça restera un mystère : Greg et Laura ont-ils acheté ce Cobra 2000 ?

Vous aurez reconnu un cameo de Patrice Cabanel et un chien qui imite Homer Simpson…

De retour chez lui, Greg prend son bain, comme vous le savez, tout corps plongé dans un liquide reçoit un coup de téléphone :

Après ce gros bisou sur la bouche, Greg pratique  un léchage de minette que Clara apprécie.

Il la dévore toute entière (c’est une expression, pas de cannibalisme non plus dans ce film) il n’oublie pas son anus qu’il pénètre de sa langue.

Anulingus, anilinctus, anilingus, rimming, rimjob ou feuille de rose.
Anulingus, anilinctus, anilingus, rimming, rimjob ou feuille de rose.

Elle lui rend la pareille d’une grosse fellation pendant qu’il lui doigte les deux trous.

Les ustensiles bien lubrifiés, c’est parti pour une levrette sur canapé.

Clara l’invite dans la chambre (le canap ne doit pas être assez confortable) Greg est beaucoup plus expressif qu’avec sa femme enfin je veux dire sa femme dans le film ouais faites pas semblant vous m’avez compris…

Après une bonne révision du kamasutra  il vide sa semence dans sa bouche, ça gicle un peu fort et elle s’en prend dans les cheveux.

Clara a gagné ! Elle a eu son aspirateur gratos !

Elle va fouiller dans les poches de Greg pour connaître le nom de sa nouvelle “victime”

Le lendemain, cette coquine de Clara vient frapper chez Greg :

On retrouve Delphyn Delage l’ami de Clara, elle joue au billard

Encore une merveilleuse ellipse dont Fred Coppula a le secret et Greg déguste sa cramouille. Clara mate la scène en se caressant.

 

Delphynn se met à le sucer toujours sous l’oeil coquin de Clara, mais elle se plaint de la mollesse vergeale de Greg, elle appelle Clara à la rescousse

En deux trois coup de langue experte, elle redonne toute la vigueur à cette quéquette. Elles peuvent à présent se la partager de bouche en bouche.

Greg commence par sodomiser Delphynn sur le billard pendant qu’elle branle le clito de Clara. Changement de position pour qu’il puisse lécher Clara qui se caresse les nibards avec la bille noire du billard. Ça donne une idée à Greg qui taquine le clit de Clara avec une bille jaune.

Le billard est un jeu d'adresse à un ou plusieurs joueurs qui se pratique sur une table.
Le billard est un jeu d’adresse à un ou plusieurs joueurs qui se pratique sur une table avec des trous.

C’est d’ailleurs à son tour de se faire limer par Greg pendant que Delphynn joue et lui lèche la rondelle.

Pour finir, nous avons une jolie queue leu leu ou Greg encule Delfynn qui elle, lèche Clara.

Tout l'monde s'éclate. À la queuleuleu.
Tout l’monde s’éclate. À la queuleuleu.

Pour finir une éjac de Greg sur le pubis de Clara. Côté pratique du triolisme, Delfynn nettoie tout ça.

De retour au lit conjugal, Melinda s’inquiète, elle trouve Greg fatigué.

Melinda est inquiète, Greg est fatigué !
Melinda est inquiète, Greg est fatigué !

Le lendemain, Clara appelle encore une fois Greg et lui fait du chantage, elle lui demande de l’amener dans une boite échangiste.

Bien obligé d’accepter, les voilà à  trinquer au champagne dans une boite échangiste.

BD La collectionneuse

Clara explique que c’était juste un traquenard et l’oblige à rejoindre une partouze

“si un jour on m’avait dit que j’irais baiser à reculons…”

Le voilà tout de même mêlé à  cette touze, parmi les libertins, nous trouvons Reda qui s’occupe de  Betty Bell, Fiona qui suce Greg tout en se faisant limer par Alan William.

Nous voilà tous réunis, Pour une partouze entre amis,
Nous voilà tous réunis,
Pour une partouze entre amis,

À Côté sur une banquette Fanny se fait levretter par Rick Denver bien entendu tout le monde tourne et baise avec tout le monde, je ne vais pas vous expliquer ce qu’est une partouze ? Ah si ? bah Greg les encule toutes à la suite et  Cara Morgane prend les photos de cette partouze.

“bon tu fais cracher ton cobra et tu me ramènes chez moi STP”

Et hop, comme c’est demandé poliment il s’exécute en faisant cracher le cobra sur Betty Bell

Vous avez deviné quelle surprise Clara Morgane prépare pour Melinda ?

Et oui ! En attendant qu’il rentre du travail, les deux femmes sont très occupées sur le canap’ Melinda, lèche tendrement les seins de Clara et l’embrasse langoureusement une scène pleine de câlins et de doigts dans la bouche.

C'est comment toi dans ta bouche ?
C’est comment toi dans ta bouche ?

Il ne faut pas longtemps pour écarter les élastiques des petites culottes afin de fourrer ses doigts et sa langue ailleurs que dans une bouche.

Et si je mets ma langue ici, ça fait quoi ?
Et si je mets ma langue ici, ça fait quoi ?

Greg tombe sur la scène en rentrant du boulot,

on peut etre garces 1

Clara invite Greg à se joindre à elles, et lui demande de retirer son alliance.

“Bon bah tant qu’à se faire baiser, autant participer”

Greg se désape et se fait lécher le membre pas les deux langues.

Il commence par baiser sa femme qui embrasse Clara à pleine langue puis c’est au tout de Clara de prendre bite en elle.

Ils choisissent intelligemment un position pour pouvoir lecher à deux la cramouille de Melinda ingénieux !
Ils choisissent intelligemment une position pour pouvoir lécher à deux la cramouille de Melinda. Ingénieux !

Pour finir une grosse éjac sur le corps de Clara nettoyée par la langue de Melinda

SPOILER ALERTE !!!

Je vous propose la fin de la vidéo :

Et oui, vous aussi vous avez vu ? Clara a une photo de Melinda et son triolisme avec Pascal St. James et Iann Scott ! C’est elle qui était dernière ce dévergondage ! Greg a raison, elle est vraiment machiavélique !


Synthèse

La collectionneuse est sans discuter un bon film. Même s’il faut reconnaître que la présence de Clara Morgane au casting est appréciée, ça ne fait pas tout. C’est bien filmé, le scénario est original avec une histoire bien ficelée, on peut même y trouver de l’intrigue et le twist final est meilleur que dans de nombreux films “classiques”.

On peut tout de même lui reprocher les scènes narrées en post prod avec des arrêts sur image qui ne servent pas le scénario, également la musique de Darth Maniac qui est assez insupportable (généralité de la musique du début des années 2000…) et les ellipses un peu bâclées.

Il faut bien avoir en tête que ce film est réalisé dans les conditions du porno français de 2001. Pourtant, il me rappelle un peu les délices de l’adultère sorti 22 ans plus tôt avec des moyens de production surement beaucoup plus élevés.

Les scènes de cul relèvent de l’intérêt et de l’excitation, l’image est soignée, les acteur·rice·s sont naturel·le·s, et il faut bien revenir sur Clara Morgane, à mon avis la dernière véritable star du porno business français. Avec moins de 10 films et une carrière porno presque éphémère, elle est toujours la première personne à qui on pense quand on parle d’actrice porno. J’ai fait le test avec un stagiaire né en 2001 et il connaît “très bien” Clara Morgane (Salut Félix !)

 

 

 

Giclette(s)